UFC-Que Choisir de Marseille et des Alpes Maritimes

Environnement et Energie, Nos actions

Energie moins chère ensemble 11 millions d’euros de pouvoir d’achat gagnés par et pour les consommateurs

Au lendemain de la date de clôture pour exprimer le souhait de souscrire aux offres personnalisées de la campagne « Energie moins chère ensemble », l’UFC-Que Choisir se félicite du bilan de cette seconde opération qui intensifie la dynamique concurrentielle sur les marchés de l’énergie.

85000 consommateurs exprimant le souhait de souscrire aux offres, plus de 100 000 contrats

Si l’offre « soutien aux petits producteurs d’énergie renouvelable » d’eKwateur a atteint le plafond des 25000 souscripteurs, l’offre électricité classique d’Happ-e/Engie et gaz d’Eni, à prix fixes deux ans pour plus de prévisibilité et de sécurité tarifaire, ont respectivement retenu l’attention de 45000 et 42000 inscrits1. Au total, sur les 220 000 inscrits, environ 85000 ont exprimé le souhait de souscrire, représentant plus de 100 000 contrats sécurisés, purgés de toute clause abusive, soit un taux de conversion de 38 %.

11 millions d’euros de pouvoir d’achat économisé

Au total, au vu du profil de consommation des souscripteurs (prix fixe un an, prix fixes 2 ans), ce ne sont pas moins de 11 millions d’euros de gagnés. Si l’on additionne les différentes opérations (Gaz moins cher ensemble 1 et 2, Energie moins chère ensemble 1 et 2), c’est 50 millions de pouvoir d’achat économisés par et pour les consommateurs.

Une dynamique concurrentielle enfin enclenchée ?

L’UFC-Que Choisir ne peut également manquer de se réjouir du fait que suite au dévoilement des offres lauréates de la campagne, de nouvelles offres de marché, attractives financièrement, aient émergé par le biais de nouveaux acteurs mais également d’anciens. L’année 2017 aura donc été celle de l’intensification de la concurrence favorable aux consommateurs sur les marchés de l’énergie, particulièrement celui de l’électricité.

Alors que les tarifs réglementés du gaz et de l’électricité, auxquels l’association reste profondément attachée comme outil de régulation et étalon de marché, ont une épée de Damoclès au-dessus de la tête, l’UFC-Que Choisir souligne qu’au-delà de la campagne « Energie moins chère ensemble », les consommateurs ont aussi intérêt à faire jouer la concurrence individuellement et rappelle qu’elle met à la disposition de tous, son comparateur indépendant des offres Energie.

Notes
1 L’envoi des contrats est toujours en cours pour Eni et Happ-e, la date butoir pour la souscription étant fixée au 31 Décembre 2017

CP/FD/12/2017